La campagne Pleins feux sur les créateurs a préparé une lettre ouverte à le ministre du Patrimoine canadien, M. Pablo Rodriguez.

Monsieur le Ministre,

Nous tenons tout d’abord à vous féliciter pour votre nomination comme ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme. Nous vous souhaitons la plus cordiale bienvenue dans ce poste, encouragés que nous sommes par votre engagement de longue date pour la cause des créateurs et des industries culturelles du Canada.

Pleins feux sur les créateurs est une coalition de musiciens, auteurs-compositeurs, compositeurs, producteurs, auteurs, poètes, dramaturges, compositeurs de musique de film et de télévision, comédiens, scénaristes, réalisateurs, artistes visuels et producteurs de films et d’émissions de télévision canadiens – une classe créative d’artistes et d’entrepreneurs qui ont défini notre pays. La coalition Pleins feux sur les créateurs a été créée en 2016 afin d’attirer l’attention sur le point de vue des artistes et de mettre en relief nos immenses apports à  notre vie culturelle et à la société.

À ce jour, plus de 3 700 créateurs et créatrices d’ici ont signé une lettre priant instamment le gouvernement canadien de placer les créateurs au cœur de la politique culturelle de notre pays.

Les Canadiens et les Canadiennes consomment aujourd’hui plus de contenus numériques que jamais auparavant, et les créateurs ont été les premiers à effectuer le virage numérique en numérisant leurs œuvres, en apprivoisant l’Internet et en faisant tout pour s’adapter à la nouvelle ère numérique. Certains d’entre nous ont connu le succès, mais trop nombreux sont ceux qui se voient évincer du marché. L’artiste de classe moyenne se voit éliminer petit à petit de l’économie canadienne. La créativité à temps plein n’est plus qu’un souvenir.

En fait, plusieurs lois et règlements censés permettre aux créateurs de monétiser leurs œuvres et d’en vivre sont devenues obsolètes, ce qui fait que les créateurs sont incapables de toucher une rémunération équitable pour la monétisation numérique de leurs œuvres. Si le gouvernement n’intervient pas immédiatement, des milliers de créateurs canadiens ne pourront plus continuer de raconter leurs histoires typiquement canadiennes – et encore moins vivre honorablement de leurs œuvres.

Deux processus actuellement en cours vous offrent une occasion unique, en tant que ministre, de vous porter à la défense des créateurs et des créatrices : l’Examen prévu par la loi de la Loi sur le droit d’auteur, qui se poursuit sous la direction du Comité permanent de l’industrie, des sciences et de la technologie, et l’étude de Modèles de rémunération pour les artistes et les créateurs entreprise par le Comité permanent du patrimoine canadien.

 

Nous savons déjà que vous comprenez l’importance culturelle de notre travail; nous espérons donc que vous en appréciez également la valeur et que vous soutiendrez le rôle essentiel que joue notre œuvre dans l’économie canadienne. La coalition Pleins feux sur les créateurs est impatiente de collaborer avec vous afin de continuer d’assurer que les créateurs et les industries culturelles de chez nous soient placés au cœur de l’élaboration et de l’examen de nos politiques.

Cordialement,

c.c.  Le très honorable Justin Trudeau, P.C., député, Premier ministre du Canada