Nous sommes heureux d’annoncer que plus de 2 000 créateurs et créatrices de partout au Canada ont déjà ajouté leur nom à notre lettre conjointe à l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, pour la prier instamment de mettre les créateurs au cœur de la future politique culturelle. Cette campagne de collecte de signatures a attiré un soutien massif dès son lancement la semaine dernière et continue de s’intensifier.

Le nom de 1 077 créateurs et créatrices apparaissait au bas de la lettre remise à la ministre Joly le 29 novembre 2016.  Depuis, le nombre incroyable de 943 auteurs, musiciens, acteurs, compositeurs, cinéastes, dramaturges, poètes, artistes visuels et autres créateurs ont ajouté leur signature à la lettre, qui en compte désormais 2 022 et continue de rallier la classe créative!

Le 7 décembre, nous étions fiers d’accueillir le Canadian Council of Music Industry Associations (CCMIA) comme partenaire de soutien. Le CCMIA représente quelque 8 000 artistes, gérants d’artistes, maisons de disques et autres professionnels de l’industrie musicale par le biais de ses associations provinciales et territoriales membres. D’autres associations s’apprêtent à adhérer officiellement à la coalition : restez à l’écoute!

Il est essentiel de maintenir le rythme pour assurer que les décideurs d’Ottawa entendront clairement  notre message. Le mouvement Pleins feux sur les créateurs est un cri du cœur de la classe créative pour supplier le gouvernement canadien d’agir. La consommation de contenus en ligne est plus importante que jamais au Canada, et ce sont les créateurs et créatrices qui ont ouvert la marche au moment du passage au numérique : ils ont numérisé leurs œuvres, ils ont appris à maîtriser l’Internet et ils se sont impliqués dans les réseaux sociaux. Or, les lois et règlements qui permettent aux créateurs d’exploiter leurs œuvres et de gagner leur vie sont aujourd’hui désuets et, sans l’attention urgente du gouvernement canadien, des milliers de créateurs et de créatrices ne pourront plus continuer de dire des histoires canadiennes à leurs compatriotes et au reste du monde.

Si vous êtes un créateur canadien ou une créatrice canadienne et que vous n’avez pas encore signé la lettre, lisez-la et ajoutez votre nom ici.